Astro-thérapeute Quimper, Astroloque, Astroloque Quimper, Astrologue Finistère | Sandrine Rossaut

La planète Jupiter en Astropsychanalyse

Jupiter a une position ambivalente car elle est à la fois une planète de l’inconscient personnel et collectif.

Autrefois les hommes confiaient  leurs problèmes aux dieux : chacun porte son mythe (Jung)

Le Dieu Jupiter tenait en main la plue, la foudre et l’agriculture.

Le cycle de rotation solaire de Jupiter se fait en 12 ans et correspond à un cycle d’incarnation matérielle.

Jupiter est lié à un amour de la nature et des plaisirs champêtres, il est un paysan devenu roi ; les jupitériens possèdent souvent une maison de campagne.

La valeur de la planète Jupiter est terrestre et sociale, elle éclaire le visible et la réalité concrète.

Histoire de Zeus : sa mère est Rhéa et son père Chronos, ils ont 6 enfants que Chronos avale les uns après les autres car il sait par un oracle que l’un de ses enfants le détrônera.

Rhéa sauve le septième en remplaçant l’enfant par une pierre ; devenu adulte Jupiter-Zeus détrônera son père et deviendra le Dieu des hommes.

Placé entre Mars et Saturne, il devra s’aider de Mars symbole de force, pour vaincre Saturne.

Nourrit par sa nourrice Amalté, il est l’enfant de la dilation et de l’épanouissement, comme la lune Jupiter est symbole de la fécondité créatrice de vie et de l’abondance de la vie animale et végétale.

Dans le glyphe de Jupiter, la ligne verticale du temps rappelle au jupitérien sa finitude or les jupitériens sont plus préoccupés par le temps qu’ils ne se l’avouent.

Le jupitérien a tendance à s’enivrer d’espace, de possession et à s’étendre jusqu’à la dispersion mais un jour ou l’autre il doit affronter le temps.

Le saturnien préfère s’enfoncer dans les profondeurs du temps, il a moins peur de la mort car il ne mise pas sur la matière.

Le jupitérien a tendance a vouloir tout s’approprier : maison, femme, enfant, il aime se manifester au moment de la victoire pour recevoir les honneurs.

Le risque pour lui est que le ça jupitérien ne devienne insatiable et ne vive que pour l’avoir et finalement de possesseur il ne devienne dépossédé car il en perd sa liberté.

L’excès est une pulsion instinctive qui menace le jupitérien ; alors que bien intégré, le ça jupitérien entraîne une oralité satisfaite : la façon dont le stade oral a été vécu sera déterminant pour le jupitérien.

Le jupitérien à l’oralité satisfaite sera un adulte adapté et sociable, sympathique et épanoui.

Au contraire mal vécue, cette oralité peut entraîner chez lui un certain exhibitionnisme et une soif des grandeurs qui peut aller jusqu’à la mégalomanie.

La théorie de la personna de Jung montre comment d’un idéal donné une personne peut calquer sa vie sur un modèle et usurper une identité pour correspondre à cet idéal.

Cette personna est une fausse personnalité calquée sur un modèle dicté par la société : comment puis-je apparaître dans la société de manière à y être plus que je ne suis réellement ?

Cpendant, un moi fort n’a pas besoin de personna pour camoufler ses faiblesses, la personna dissimule une infériorité et peut entraîner une situation névrotique.

 

Sandrine Rossaut - 25/01/2019 - 17:13